Escapades botaniques en Martinique

La Martinique et les bougainvilliers

Lorsque des amis récemment installés en Martinique m’ont invité à passer une semaine chez eux, je ne me suis pas fait prier. Dès que l’occasion s’est présentée, j’ai acheté mon billet d’avion pour rejoindre une magnifique île tropicale où profiter du soleil et des bougainvilliers.

Vous aussi êtes passionné par les bougainvilliers ?

La Martinique mérite bien son nom d’île aux fleurs. En effet, le paysage de cet archipel est non seulement très luxuriant, mais surtout exceptionnellement fleuri. Des bougainvilliers en fleurs et de toute beauté bordent magnifiquement les routes, les plages et même les propriétés des particuliers. C’est la toute première fois que j’ai en face de moi autant de variétés. Certaines atteignent même vertigineusement les 7 mètres de hauteur.

Et l’une des raisons de ma présence sur l’île est de faire le plein de photos de cet arbuste. Mauves, rouges, blanches, orange ou encore roses… Il y en a vraiment de toutes les couleurs. Ça change des bougainvilliers que je plante en pot au pied de ma tonnelle. D’ailleurs, pour me faire plaisir, mes hôtes m’ont organisé une petite virée botanique au Domaine Château Gaillard : une pépinière à ciel ouvert qui abrite près de 1500 variétés de plantes, de fleurs et d’agrumes, dont bien sur la bougainvillea.

Les incontournables de la Martinique

Toutefois, les attraits touristiques de cette île ne se résument pas seulement aux bougainvilliers. Et cela même si j’aurais passé volontiers l’ensemble de mon séjour à les étudier. Il y a aussi ses belles plages avec la mer turquoise et cristalline à 25 degrés tout au long de l’année. Eh oui, bordée par la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique, la Martinique est avant toute chose la destination par excellence des vacances balnéaires.

La Martinique et le diamant

Les inconditionnels de la baignade et du farniente n’ont que l’embarras du choix entre les plages de sable blanc, volcaniques ou coralliennes. Les plus fréquentées d’entre elles sont la plage des Salines de Sainte-Anne et les Anses-d’Arlet. Et je confirme, les lieux valent vraiment le détour. Mais attendez-vous cependant à beaucoup de monde sur la plage. Autrement, si vous recherchez plutôt la tranquillité, je vous conseille de vous rendre à Grand-Macabou, ou à Sainte-Luce.

Comment ne pas parler de la Route du Rhum ? Si cet archipel est célèbre dans le monde, c’est aussi grâce à la qualité de son rhum. Et les distilleries à visiter ne manquent pas. Sur place, vous pouvez même trouver très facilement des guides locaux qui se spécialisent dans ce circuit. Qui plus est, les Martiniquais sont très chaleureux, sympathiques et disponibles. On s’y fait des amis très facilement.

Aujourd’hui, on compte 12 distilleries qui fonctionnent encore à plein temps sur l’île pour ne citer que Saint James, Trois Rivières, Neisson, Depaz et Clément. Des dégustations vous seront proposées lors des visites. Attention cependant à ne pas trop en abuser, car le rhum reste un alcool très fort. Certains atteignent les 55 degrés. Vous pouvez cependant ramener quelques bouteilles pour préparer vos cocktails, ou pour les offrir à vos amis, ainsi qu’à vos proches. Le rhum ambré est à la fois savoureux et parfumé.

Écrit par Dids le dans A la découverte des îles

Faites voyager ce billet :-)

Vous en pensez quoi ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : fc5paabz7y