À la découverte des îles du Ponant

Les Iles ChauseySavez-vous que la Manche et l’Atlantique regroupent au total quinze îles françaises ? Parmi les plus connues, Ouessant et Molène, Belle-Ile-en-Mer, l’Ile d’Aix, l’Ile aux Moines et l’Ile d’Yeu font partie de l’Association des îles du littoral français – ou îles du Ponant, surnom dû à leur situation géographique à l’ouest de la côte : Ponant signifie "où le soleil se couche".

Je n’ai vu que 3 de ces îles pour le moment, mais je compte bien toutes les découvrir ! Voici celles que j’ai visitées.

L’Archipel de Chausey

Les îles du Ponant ont toutes en commun de ne pas posséder de lien fixe avec le continent : l’accès s’y fait exclusivement par bateau. Si les voitures sont autorisées sur certaines (Belle île, Ile d’Yeu) d’autres ne se visitent qu’à pied ou à vélo : c’est le cas de Chausey. Cet ensemble d’îlots est sûrement l’une des plus belles réserves naturelles de France, avec plus de 200 espèces d’oiseaux. Chausey est accessible toute l’année au départ de Granville. À l’inverse de ses voisines les îles Anglo-Normandes, Jersey et Guernesey, l’archipel est français depuis le XIIIè siècle. Sur place, j’avais pris une location à la semaine chez un particulier et j’ai principalement visité la Citadelle et les vestiges des carrières de granit : un site aussi impressionnant que splendide !

Phare d’île en Bretagne

L’Ile aux Moines

Située dans le golfe du Morbihan, cette île bretonne fut autrefois, comme son nom l’indique, la propriété de moines. C’est aujourd’hui une petite île pleine de charme, offrant durant la période estivale baignade, loisirs nautiques et randonnées. Le patrimoine breton y est très présent : un fest-noz a lieu tous les ans en novembre ainsi que plusieurs manifestations musicales pendant l’été.

Lors de mon séjour, c’était au mois d’août, j’ai énormément apprécié cette ambiance festive, qui a tendance à se perdre malheureusement dans les petits bourgs de la côte Atlantique. Je résidais cette fois au camping avec des amis ; nous sommes allés admirer le Cromlech, un endroit magnifique où l’on rencontre des dolmens de l’époque néolithique.

L’Ile d’Ouessant

Ouessant est la plus "lointaine" des îles du Ponant, c’est-à-dire la plus avancée dans l’Atlantique. Située à l’extrême pointe de la Bretagne, elle fait partie du parc naturel régional d’Armorique, et d’un important parc naturel marin – il faut dire que la nature et les paysages y sont hors du commun. Il existe d’ailleurs une réserve ornithologique sur l’île, et Ouessant possède sa propre race de mouton : le mouton des Landes de Bretagne, ou mouton noir d’Ouessant.

Enfin, Ouessant et sa proche voisine l’île de Molène abritent des bancs de phoques ! À l’aller, le bateau a fait escale à Molène ce qui m’a permis de faire d’une pierre deux coups. Puis, j’ai trouvé un gîte près de Lampaul (bourg principal) et visité l’excellent Musée des Phares et Balises, qui retrace l’histoire de la signalisation maritime. Prochaine destination, et non des moindres : Belle-Ile-en-Mer !

Écrit par Dids le dans A la découverte des îles

Faites voyager ce billet :-)

Vous en pensez quoi ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 8z9dmwibt4